Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 octobre 2008 5 17 /10 /octobre /2008 05:43

La gratuité des transports en commun séduit les villes moyennes 
 

Les transports en commun de l'agglomération d'Aubagne seront gratuits dès 2009, à l'image de ceux d'une douzaine de collectivités en France. Des choix politiques facilités par la situation financière des transports des villes moyennes.      


    

Après avoir lancé l'idée pendant la campagne des municipales, Aubagne mettra en place la gratuité des transports en commun au premier semestre 2009. Le dispositif concernera l'ensemble du territoire de la communauté d'agglomération du pays d'Aubagne et de l'Etoile, soit 11 communes et plus de 93.000 habitants. Les élus relèvent que les recettes de la billetterie représentent moins de 9 % sur un budget annuel des transports de 9 millions d'euros. Sans oublier le coût de l'émission des billets, de leur contrôle... Au final, le surcoût de la gratuité est estimé à 700.000 euros, une somme que l'agglomération est prête à assumer avec, à terme, la perspective d'augmenter le taux du versement transport des entreprises de 0,6 % à 1 % si la population atteint 100.000 habitants. Le montant de la taxe passerait alors de 3 à 5 millions. L'objectif de la gratuité est à la fois de mieux remplir les bus et de limiter la place de la voiture dans le cadre d'un plan global qui mise également sur la création de transports en site propre au cours de la mandature.

Développement depuis 2000

Si elle n'est pas unique, cette démarche reste encore rare dans l'Hexagone avec un développement sensible depuis le début des années 2000 et une douzaine de collectivités concernées aujourd'hui. La ville de Compiègne a joué les pionnières il y a 33 ans et étend progressivement la gratuité à l'ensemble de l'agglomération depuis 2005. A Châteauroux, la mesure a été appliquée sur l'ensemble de la communauté d'agglomération (75.000 habitants) dès son instauration fin 2001. Vitré a pérennisé la gratuité en mai 2002 après un an d'expérimentation et les autres communes de l'agglomération sont desservies par un service payant de transport à la demande par taxi.


D'après une étude interne du Groupement des autorités responsables des transports publics (GART), les collectivités qui pratiquent la gratuité totale sont toutes de taille moyenne (entre 10.000 et 75.000 habitants) et se caractérisent par une fréquentation et une faible couverture des dépenses par les recettes commerciales. " Beaucoup d'usagers comme les scolaires ou les plus de 60 ans voyageaient déjà gratuitement ", remarque Dominique Meyer, adjoint en charge des transports à Gap dans les Hautes-Alpes, où la gratuité a été instaurée en novembre 2005. " Aujourd'hui, les bus sont aussi utilisés pour les déplacements domicile-travail. C'était une attente des employeurs qui voulaient que leur versement transport serve à leurs salariés ", ajoute-t-il.


Dans les agglomérations plus importantes, les recettes commerciales couvrent 20 % à 25 % du coût du transport, soit " une part non négligeable des ressources dans une période où le transport public manque cruellement de moyens ", poursuit l'étude du GART, qui estime que la gratuité n'est pas souhaitable ni viable dans les agglomérations plus importantes.

Source: Les echos.fr

Repost 0
Published by creavignon - dans Transports en commun
commenter cet article
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 18:42

Signer cette pétition en ligne! ici

Un arbre ne doit être abattu qu'en cas de nécessité absolue et avérée !

 

Pour ne plus avoir à déplorer un abattage inutile comme cela a été le cas!

 

Les signataires de cette pétition demandent à Madame le maire de mettre en place une

 

commission chargée d'étudier toute demande d'abattage d'arbres dans l'agglomération d'Avignon!

 

Cette commission devrait regrouper différents acteurs notamment:

-Des élus locaux.

-Des représentants d'associations écologiques.

-Des représentants d'organismes d'état chargé de l'environnement.

 

Cette commission doit pouvoir s'entourer d'experts et devra consulter les riverains.

 

Une règlementation doit être mise en place pour encadrer la plantation de nouveaux arbres en remplacement de ceux abattus prenant en compte la flore et la faune environnante, ainsi que le cadre de vie des riverains!En cas de décision d'abattage, sauf urgence manifeste, la période d'abattage doit respecter le calendrier de nidation des oiseaux!

 

Repost 0
Published by creavignon - dans Environnement
commenter cet article
2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 09:38

Notre association CREAvignon a inscrit la gratuité des transports en commun sur Avignon comme l'un de ses objectifs.

Une ville de plus rejoint le cercle des transports en commun gratuits !

Autres villesVitré( l’Ille-et-Vilaine), Compiègne( l’Oise), Châteauroux(l’Indre), Colomiers( près de Toulouse), Issoudun(Oise) , Mayenne( Mayenne) Gap.

Transports en commun totalement gratuits à Castres depuis mercredi


Les transports en commun de la ville de Castres (Tarn) sont totalement gratuits depuis mercredi matin pour l'ensemble des usagers, a-t-on appris auprès de la mairie.

Il s'agit d'une décision à but environnemental et social, qui faisait partie du programme du maire (UMP) Pascal Bugis, réélu en mars dernier, souligne-t-on au service communication de la ville.

La commune de Castres versera 375.000 euros à Libellus, la régie qui gère les transports en commun de Castres, Mazamet et Aussillon, cette somme correspondant au manque à gagner annuel entraîné par cette mesure.

Le principe d'étendre cette mesure est adopté par la communauté d'agglomération dont Pascal Bugis est devenu président. Les deux autres communes doivent l'entériner par un vote et déterminer le montant de leur participation à l'opération.

Les six contrôleurs des bus urbains sont désormais chargés de l'accueil des passagers.

Un système de comptage par laser a été mis en place et la ville de Castres s'est donnée 15 mois pour ajuster les lignes à la demande, précise la mairie.

Libellus a transporté 1,3 million de passagers l'année dernière.

En juin dernier, le maire de Castres avait déjà décidé, face à la flambée du pétrole, d'attribuer des bons d'achat de carburant aux personnes à revenus modestes travaillant à plus de sept kilomètres de leur domicile.
 
 
 
 
Jean-Pierre Cervantes
Président de CREAvignon
Tel 06.88.88.86.01
Repost 0
Published by creavignon - dans Transports en commun
commenter cet article
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 16:28
Communiqué de presse et
invitation à une conférence de presse

Avignon samedi 20 septembre apéritif à 11h30 devant la résidence « les colombes », avenue Boccace.

l'association écologiste CREAvignon dénonce l'abattage des arbres Avenue Boccace
et s'indigne de l'attitude de Madame le maire qui ne respecte pas sa parole de ne pas
abattre les arbres restants.
Contrairement à l'engagement pris le 27 juin dernier devant les représentants des
riverains, l'association CREAvignon, les Verts, un élu de l'opposition et la presse, la
mairie vient de procéder cette semaine à l'abattage des arbres restants.
Suite à la pétition signée par 200 personnes le 27 juin 2008, nous avions été reçus par les services
de la mairie pour faire part de notre opposition à l'abattage des arbres de l'avenue Boccase. Etaient
présents: Des représentants des riverains, le président de CREAvignon et le porte-parole du groupe
local des Verts ainsi qu'un élu de l'opposition. La presse a été reçue à la sortie de notre réunion.
Suite à cette réunion, Madame Roig a décidé personnellement de mettre fin à l'abattage des arbres
en demandant à ses services d'étudier des solutions alternatives.
Les services techniques ont alors fait une proposition alternative consistant à élargir et réparer le
trottoir sans détruire les arbres restants et à aménager une piste cyclable sur l'avenue. Cette solution
économique et écologique correspondait parfaitement à la demande des riverains et à la nôtre. Nous
avions donc salué cette solution.
La presse était présente lorsque M. Agu, le premier adjoint, est venu en personne, présenter aux
riverains le résultat de notre accord (La Provence, 27 juin 2008).
Nous nous sommes félicités à ce moment de cette décision rapide, pleine de bon sens et qui faisait
preuve d'un esprit de concertation .
En rentrant de vacances nous avons appris que le premier adjoint a organisé ,en catimini (ni
l'ensemble des riverains, ni l'association CREAvignon, ni les verts n'ont été invités), en pleine
période de vacances, une réunion d'une quarantaine de personnes (dont on ne sait pas où elles
résident) durant laquelle, il a fait voter une décision contraire, à savoir : L'abatage des arbres
restants.
L'abattage des arbres s'est fait cette semaine sans préavis!
Au travers de ce communiqué, nous exprimons notre colère à Madame MJ Roig, face à cet abattage
inutile et nous lui demandons quelle valeur elle attribue à la parole donnée !
Comment faire confiance à un élu qui revient sur une parole donnée
publiquement?!
Afin que cet abattage sauvage puisse au moins servir pour l'avenir, nous invitons les Avignonnais et
tous les acteurs politiques ou associatifs qui le souhaitent à se joindre à notre demande d'une
concertation pour élaborer une "charte de l'arbre en ville" dont Avignon pourrait s'enorgueillir.
Nous convions tous ceux qui nous soutiennent à un apéritif organisé le samedi 20 septembre à
11h30 devant la résidence « les colombes » avenue Boccace. Nous invitons également par ce
communiqué: les médias, les associations écologiques ainsi que les représentants de
l'opposition.
Jean-Pierre Cervantes
Président de CREAvignon
http://creavignon.free.fr
E-mail: creavignon@free.fr

Repost 0
Published by creavignon - dans Evenements
commenter cet article
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 23:36

Rassemblement européen du collectif contre le nucléaire 

Samedi 6 septembre 12:00

Lieu :
Avignon (84)




A l’occasion de la venue à Avignon de 27 ministres européens.

Rassemblement à partir de midi à Avignon, Ile de la Barthelasse, parc des Libertés.

A l’appel du collectif contre le nucléaire : collectif.anti-nucleaire84 ( a ) hotmail . fr

Co-voiturage possible à partir du parking des Italiens pour se rendre au Parc des libertés.

- accueil à partir de 12h : pique-nique à l’ile de la Barthelasse : sur place, vente de sandwichs et boissons chaudes et froides à la buvette du Parc des libertés.
- concert pendant le pique-nique : avec le groupe "Au fond, à gauche", " Fred Servet POP/ROCK " Tous les musiciens et groupes que vous connaissez seront les bienvenus.
- interventions à partir de 14h :
* Stephane Lhomme, Réseau sortir du nucléaire
* Bernard Blanc, CA du Réseau sortir du nucléaire
* Roland Desbordes, La CRIIRAD
* Jean-Louis Roumégas, Porte-parole National des Verts
* René Pelisson, Porte-parole des Verts en Avignon
* des intervenants scientifiques, militants, politiques, élus et non élus sont possibles sur des thèmes tels que "Nucléaire : France et Europe", "Risques concrets et contrôle indépendant du nucléaire", "Sortir du nucléaire.

Tous ceux qui le souhaitent pourront installer des stands. Des films sur le nucléaire pourront être diffusés pour alimenter les débats. Une salle a été réservée à cet effet.

- à partir de 16h : rencontres entre militants anti-nucléaire afin de se connaitre et de préparer ensemble la suite de la lutte contre le nucléaire.
- préparation d’un appel à une Marche contre le nucléaire à partir de Bollène pour le 11 octobre.

Pour la réussite de ces rdv, la participation de chacun est la bienvenue. Pour agir, vous pouvez :

- diffuser les informations du collectif anti-nucléaire.
- vous proposer pour le co-voiturage le 6 septembre.
- contacter des musiciens ou des artistes qui pourraient contribuer à la réussite du 6 septembre.
- contacter des intervenants.
- apporter du matériel : micros, sonos, matériel pour les stands, etc.
- apporter des films et du matériel de diffusion.
- apporter un soutien financier pour les tracts, les affiches, la location de la salle au Parc des libertés.
- tout simplement participer aux débats le 6 septembre.


Source: http://groupes.sortirdunucleaire.org/spip.php?article856
Repost 0
Published by creavignon - dans Environnement
commenter cet article
23 juillet 2008 3 23 /07 /juillet /2008 20:04
Un pas de géant pour le solaire

Par Denis Delbecq . 11 juillet 2008

Les cellules solaires, ça marche depuis les années soixante. Mais en
raison de leur faible rendement et de leur prix de revient, franchir
le seuil de compétitivité revient à gravir une montagne
infranchissable. L'américain Nanosolar avait ouvert une voie en
fabricant des cellules cent fois plus minces. Des chercheurs du
Massachusetts Institute of technology ont choisi une autre approche en
transformant n'importe quel panneau de verre en concentrateur.

Il n'est pas si courant de voir des travaux très technologiques à
l'honneur dans la revue Science. Mais les travaux de Marc Baldo et de
son équipe ont pourtant été publié par la revue, à peine plus de trois
mois après la soumission de l'article. Une célérité rare qui confirme
l'intérêt de ces recherches.

Le panneau solaire vu par Baldo et son équipe est pour l'essentiel une
plaque de verre. Sur la majeure partie, un revêtement "maison" capte
le rayonnement solaire, le réémet à une longueur d'onde plus élevée
tout en le piégeant à et le guidant. 80% de l'énergie solaire atteint
alors le pourtour de la vitre, où sont placées des cellules solaires
optimisées pour ce rayonnement. L'efficacité est spectaculaire
puisqu'à surface active égale, les cellules photovoltaïques produisent
cent fois plus d'électricité que dans des panneaux ordinaire. De plus,
en empilant des couches aux propriétés différentes, on peut imaginer
de fabriquer des panneaux dotés de cellules optimisées pour chaque
type de fréquence lumineuse et doubler encore le rendement final.
Aujourd'hui, la taille des vitrages est encore limitée à quelques
centaines de centimètres carrés.

Selon Baldo, le revêtement du vitrage n'est pas onéreux et supporte
aisément des irrégularités de surface. Le revêtement est une encre
organique qui se dépose par un procédé d'imprimerie sur un verre très
ordinaire. De cette manière, n'importe quelle vitrage peut être conçu
de manière à laisser passer 10% de la lumière, et convertir le reste
en électricité. De quoi transformer les façades d'immeubles en
centrales solaires!

Et ce n'est pas tout, car le procédé imaginé et testé au MIT peut
aussi améliorer le fonctionnement des panneaux solaires traditionnels,
en doublant leur efficacité, ont vérifié les chercheurs. Ils estiment
que leur procédé pourrait être commercialisé en seulement trois ans.
Reste à régler le procédé sur des grandes surfaces. Baldo et ses
collègues ont déjà créé la startup qui s'en chargera. Tandis que le
prix de l'énergie grimpe en flèche, la montagne de la compétitivité du
solaire pourrait rapidement être franchie.

http://mondedurable.science-et-vie.com/2008/07/un-pas-de-geant-pour-le-solaire/

artcicle paru sur
http://terresacree.org SOS-Planete, le site de l'association Terre
sacrée, parce qu'on la massacre! Base vivante d'informations
environnementales, d'alerte et de réflexion. L'actualité de la planète
au jour le jour, enjeux écologiques planétaires, réchauffement
climatique, déforestation, surpopulation mondiale, érosion de la
biodiversité, derniers peuples premiers, dignité animale et humaine...
Un dossier énorme sur les nouvelles menaces biotechnologiques. La
planète est le bien commun de l'humanité. En prendre soin donne un
sens à la Vie.

Bulletin quotidien d'information sur l'état de santé de la Terre :
S'abonner gratuitement : http://terresacree.org/archives.htm.
Repost 0
Published by creavignon - dans Environnement
commenter cet article
10 juillet 2008 4 10 /07 /juillet /2008 09:11

Communiqué de presse

Pollution de la nappe phréatique de Fontcouverte


Hier en fin d'après midi s'est enfin tenu une réunion d'information sur le problème de la pollution de la nappe phréatique au niveau de la zone de Fontcouverte.

Un arrête municipal en date du 9 juin 2008 interdit la consommation d'eau puisée dans la nappe sauf traitement spécifique. La raison invoquée étant le " principe de précaution".


M. Leleu ,chargé de l'environnement nous a fait savoir que le problème était connu depuis « au moins un an » en refusant de dire depuis quand exactement.

Un groupe de travail a été mis en place en juillet 2007 et a mis 10 mois pour faire 12 analyses et faire un arrêté municipal! Une étude devrait être faite dont les résultats seraient connus fin 2009 début 2010.

On peut légitimement s'interroger sur l'efficacité ou la volonté d'avancer du groupe!


En attendant, la mairie demande aux personnes concernées, c'est-à-dire celles résidantes dans le périmètre défini de façon « estimative » ,de ne pas consommer l'eau des forages et rappelle la recommandation de l'OMS de ne pas utiliser cette eau ni pour la vaisselle, les douches, l'arrosage des potagers ou les piscines.

La mairie invite ceux qui le désirent à faire une analyse spécifique à leurs frais d'un montant de 110 €.


L'association CREAvignon dénonce le retard et la rétention d'information: des personnes ont pu consommer cette eau pendant au moins un an sans savoir qu'elle était polluée. Est-ce cela le principe de précaution ?

Nous dénonçons aussi le manque de volonté de rechercher les causes et les pollueurs.

Enfin, nous sommes scandalisés par le manque d'assistance de la mairie vis-à-vis des personnes concernées : pas d'aide financière pour faire les analyses, pas d'aide pour réparer le préjudice, pas de conseils techniques pour filtrer la pollution... tout au moins pour les particuliers ! Il semble en effet que les services de la mairie aient travaillé en étroite collaboration et très rapidement avec les industriels qui utilisent cette eau dans un processus alimentaire afin d'éviter tout problème.


Nous invitons la population concernée à se regrouper sous forme d'association ou à nous contacter: au 06.88.88.86.01 également sur internet

http://creavignon.free.fr/

Creavignon@free.fr


Nous espérons que la mairie va revenir sur ses positions et proposera des solutions adaptées aux riverains.

De plus, nous demandons désormais à la mairie d'informer dans les plus brefs délais les populations en cas de pollution connue et de mettre en place des moyens de contrôle réguliers de la nappe phréatique.

Ce problème s'inscrit plus largement dan la politique de prévention et d'information des risques de pollution.

les rejets de substances radioactives dans le Rhône cette semaine illustrent bien cette problématique


Pour CREAvignon

Le président : JP Cervantes


Repost 0
Published by creavignon - dans Environnement
commenter cet article
7 juillet 2008 1 07 /07 /juillet /2008 22:40

Petition pour la gratuité des transports en commun urbains

 

Notre association CREAvignon a inscrit la gratuité des transports en commun sur Avignon comme l'un de ses objectifs.
Dans ce contexte, l'idée d'une pétition nationale s'est imposée.
Voici un projet de pétition.
Je vous invite à faire des commentaires et des propositions pour mettre en œuvre cet objectif.

je vous invite également à lire l'article : Gratuité des transports publics !


Gratuité des transports en commun urbains

Conscients que :

-Les déplacements représentent une part importante des rejets de gaz à effet de serre et des nuisances sonores ; soucieux de réaliser un transfert de la circulation automobile vers des moyens de déplacement plus respectueux de l'environnement

-Que les transports gratuits répondent au droit aux transports (Loi LOTI décembre 1982) et participent au désenclavement des périphéries urbaines

-Que le libre accès aux transports en commun favorise le développement économique et permet de réduire les dépenses des ménages

La gratuité des transports en commun poursuit donc à la fois un but écologique, économique et social.

Les signataires demandent au gouvernement d'engager une concertation au niveau national, régional et local afin de mettre en œuvre la gratuité des transports en commun urbains.


Repost 0
Published by creavignon - dans Transports en commun
commenter cet article
7 juillet 2008 1 07 /07 /juillet /2008 11:31
Inauguration de l'association CREAvignon

Jeudi 26 juin à la salle des fêtes de Montfavet


Une quarantaine de personnes étaient présentes à l'inauguration.

M. François Leleu élu de la majorité à la ville d'Avignon chargé de « L'exemplarité environnementale » et vice-président de la COGA ainsi que M. Max Rieux élu de l'opposition étaient présents.

Le porte-parole des Verts et la représentante de Greenpeace étaient également parmi nous.

Mme Régné -Pradier Joëlline représentait Vaucluse Matin.

L'objectif de 500 membres sur 5 ans a été fixé au rythme d'une centaine de membres par ans.


J'ai rappelé la liste des projets discutés lors de l'assemblée constitutive :

Amélioration du réseau de pistes cyclables et des garages à vélos.

Amélioration du tri sélectif.

Gratuité des transports en commun.

Interventions dans les écoles, les collèges, les lycées pour sensibiliser les jeunes à l'écologie.

Mettre en place une expérimentation de cantine bio.

Guide d'adresses des magasins et des restaurants bio ainsi que des entreprises travaillant dans les énergies renouvelables, l'isolation, les maisons en bois, etc..

Festival de la création artistique écologique (chansons à textes, films, livres, etc.).

Salon de l'innovation écologique en relation avec la chambre de commerce.

Projections de films et débats publics sur l'environnement et la santé.

Rencontres festives (repas bio, soirées dansantes...).


J'ai brièvement présenté l'association, l'historique de la création ainsi que le bureau.

Cette présentation a été suivie d'un débat sur les objectifs de l'association.

Il est notamment apparu important :

-de faire grandir rapidement le nombre de membres pour peser sur les autorités .

-De faire le l'information et de l'éducation en facilitant l'accès aux démarches écologiques

( AMAP, achats bio , installation de production d'énergies renouvelables, isolation, construction de maison en bois, etc. )

- De suivre les dossiers chauds du moment ( pollution de la nappe phréatique à Fontcouvert, eaux usées de la Barthelasse, retraitement des eaux usées pour Avignon, champs captants de La Seignone)

-De prendre contact avec toutes les autres associations œuvrant pour l'environnement.


29 membres ont adhéré à l'association et plusieurs personnes ont exprimé le désir de nous rejoindre en prenant des bulletins d'adhésion.


Le débat s'est ensuite poursuivi, jusque tard dans la soirée pour certains, autour d'un verre.

Il a été convenu de se retrouver à la rentrée pour démarrer les activités de l'association.

Un grand merci à tous ceux qui étaient là.

Pour ceux qui n'étaient pas présents et qui souhaitent adhérer vous pouvez me contacter par mail : creavignon@free.fr  ou au 06.88.88.86.01


Bonnes vacances à tous et à la rentrée !


JP CERVANTES

Président de CREAvignon

Repost 0
Published by creavignon - dans Vie de l'association
commenter cet article
15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 22:44

Inauguration officielle de l'association

Citoyens Responsables Ecologie Avignon: CREAvignon.



L'inauguration officielle de CREAvignon aura lieu le jeudi 26 Juin à partir de 19h

à la salle des fêtes de Montfavet

Square des Cigales (à côté de la mairie).


l'association sera présentée au public ,à la presse, aux associations qui œuvrent dans l'environnement ainsi qu'aux représentants officiels.


La présentation sera suivie d'un apéritif.



Le but de cette association est de regrouper les personnes de sensibilité écologique dans une vaste région autour d'Avignon.

L'association travaillera en étroite collaboration avec les Verts mais aussi avec tous les autres mouvements œuvrant dans la même direction, notamment Greenpeace et le WWF mais bien d'autres encore!

Voici quelques exemples non exhaustifs des projets envisagés :

- Interventions dans les écoles,les collèges,les lycées pour sensibiliser les jeunes à l'écologie. Travailler en partenariat avec L'IUFM (Institut universitaire de formation des maîtres) et la faculté. - Mettre en place une expérimentation de cantine bio.

- Améliorer le tri sélectif.

- Festival de la création artistique écologique ( chansons à textes, films, livres etc...).

- Salon de l'innovation écologique en relation avec la chambre de commerce.

- Guide d'adresses des magasins et des restaurants bio ainsi que des entreprises travaillant dans les énergies renouvelables, l'isolation, les maison en bois etc....

- Amélioration du réseau de pistes cyclables et des garages à vélos.

- Projections de films et débats publics sur l'environnement et la santé.

-Gratuité des transports en commun.

-Rencontres festives (repas bio, soirées dansantes ...) de personnes à sensibilité écologique

Etc.....


 

Nous espérons vous voir nombreux!

Repost 0
Published by creavignon - dans Vie de l'association
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de creavignon
  • Le blog de creavignon
  • : Rassembler les personnes de sensibilité écologique dans une vaste région autour d'Avignon. Articles, discutions, manifestations organisées sur le thème de l'écologie. Rencontres festives entre personnes de sensibilité écologiste
  • Contact

Actions en cours


Pour une commission chargée
d'étudier toutes demandes d'abattages
d'arbres dans l'agglomération d'Avignon