Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 00:09

Mouvement citoyen pour un gouvernement responsable
De la dépendance aux énergies fossiles et nucléaire
vers l'autonomie énergétique et les énergies renouvelables!
Samedi dernier à Coustellet près de 1000 personnes se sont mobilisées et rassemblées pour
défendre les intérêts des citoyens face à l'exploitation du gaz de schiste en Vaucluse.
Mercredi 16 Mars un grand rassemblement est prévu place de l'horloge à Avignon pour
· manifester notre soutien fraternel envers les victimes des catastrophes au Japon (séisme,
tsunami, accident nucléaire).
· alerter l'opinion sur les risques réels du nucléaire et ses conséquences planétaires.
· exprimer la demande d'un débat public sur le nucléaire en France.
Quelles relations entre ces deux évènements?
· La première est ce mouvement citoyen pour une gouvernance responsable qui s'amplifie
pour dire non à une économie qui ignore l'Homme et l'environnement.
· La deuxième est la présence dans ces rassemblements d'élus locaux.
· La troisième c'est que dans les deux cas il y a de graves dangers pour la santé et
l'environnement.
Ces mouvements traduisent la volonté des citoyens d'engager une transition vers un mode de vie
plus harmonieux, plus solidaire, plus local et plus respectueux de l’environnement.
Pourquoi alors un tel acharnement et de tels risques ?
Parce que sans jamais l'admettre, ni surtout l'anticiper par une diminution de la consommation, les
pétroliers savent que la ressource pétrole s'épuise et qu'il leur faut trouver de nouvelles réserves
d'énergie à exploiter. Pour cela ils envisagent, comme aux USA et au Canada, de doubler en 10 ans
notre consommation de gaz, et tant pis pour les générations futures ! On comprend pourquoi, l'ex
Ministre de l'environnement, JL Borloo, n'a pas fait intervenir le principe constitutionnel de précaution
et a accordé en toute discrétion les permis d'exploration. Car ''il ne faudrait pas casser le projet
industriel en imposant trop de normes environnementales''.
Le même raisonnement s'applique depuis de nombreuses années à l'exploitation nucléaire. La raison
du nucléaire français était l'indépendance énergétique. Le résultat est une double dépendance, au
pétrole et à l'uranium.
L'exploitation des énergies fossiles et du nucléaire profitent aux grands groupes financiers et mettent
le citoyen en position de dépendance.
La dépendance au pétrole et la centralisation de l'énergie rendent la France très peu résiliente en cas
de crise. Une grève, des intempéries climatiques, un attentat terroriste, une catastrophe naturelle...
notre territoire et notre mode de fonctionnement basé sur la mondialisation et l'économie à flux tendu,
fait qu'en cas de crise, nous sommes très fragiles.
Au bout d'une semaine de crise, nous ne sommes plus capables d'assurer la sécurité alimentaire des
villes. La centralisation de l'énergie ( gaz et électricité) implique que, très vite, des milliers de foyers
sont privés d'énergie en cas de crise.
Les solutions existent pour rendre autonome en énergie les populations (solaire thermique et
photovoltaïque, petit éolien, géothermie,hydroélectrique...).Les gouvernements successifs préfèrent
une centralisation et une dépendance même si le système est fragilisé.
Des citoyens autonomes en énergie et des territoires avec une autonomie alimentaire et
économique seraient moins contrôlables.
Sortir de la dépendance énergétique pour aller vers l'autonomie et la
sobriété : un principe de responsabilité !
Plutôt que cette fuite en avant énergétique, c'est par une modification de
nos comportements et usages que nous préserverons nos territoires. Comment
nos quartiers, villes et villages peuvent-ils réduire leur consommation
d'énergie et parvenir à l'autonomie énergétique et à l'autosuffisance
alimentaire, tout en préservant les ressources naturelles ? Comment passer
de la dépendance au pétrole à la résilience locale ? C'est là tout l'enjeu
d'un projet de Territoires en transition.
Redonner la parole aux habitants de nos territoires.
Il est fondamental de décider collectivement de l'exploitation de nos
ressources, et l'importance de cet enjeu nécessite une large consultation
publique visant entre autres à décider de notre avenir énergétique.
L'exploitation des gaz de schiste était encore impensable il y a une dizaine d'années, trop
couteuse, mais l'extraction devient rentable à cause de la raréfaction et de l'augmentation des
énergies fossiles.
De même pour le nucléaire, pourquoi prendre de tels risques?
C'est encore une fois notre modèle économique, énergétique qui est en cause et sa nécessaire
transformation vers plus d'efficacité, de sobriété, et d’énergies renouvelables.
Les lourds investissements faits dans l'exploitation de ces gaz et dans le nucléaire se feront au
détriment d'une politique plus propre et plus respectueuse, qui incluent les transports en
communs alternatifs et la relocalisation de l’économie ainsi que la mise en place et la
recherche sur les énergies renouvelables.
La question de notre modèle de développement prédateur est clairement posée.
Un grand débat national sur l'énergie est nécessaire et probablement un référendum sur le nucléaire.
· A Avignon, vient de démarrer une initiative de transition démarrée par l'association
CREAvignon et l'association étudiante « latitudes ». Le but est notamment d'encourager la
population à s'organiser et se solidariser pour mettre en place localement, dès maintenant les
solutions existantes, qui permettent aux citoyens de devenir autonomes en énergie et en
alimentation.
·
Pour être acteur de ce changement vous pouvez nous rejoindre

http://creavignon.fr/avignon-en-transition-agir-pour-l-avenir

http://creavignon.ning.com/group/avignonentransistion

Partager cet article

Repost 0
Published by creavignon
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de creavignon
  • Le blog de creavignon
  • : Rassembler les personnes de sensibilité écologique dans une vaste région autour d'Avignon. Articles, discutions, manifestations organisées sur le thème de l'écologie. Rencontres festives entre personnes de sensibilité écologiste
  • Contact

Actions en cours


Pour une commission chargée
d'étudier toutes demandes d'abattages
d'arbres dans l'agglomération d'Avignon