Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2008 3 10 /12 /décembre /2008 00:13

Communiqué de presse


Bilan de la "Semaine de la Réduction des Déchets"



CREAvignon a tenu un stand d'information dans le magasin Carrefour pendant la semaine nationale de la réduction des déchets. Une exposition a été faite sur le même thème à la MAS (maison Alternative et Solidaire).


Il faut dire en premier lieu que l'accueil des personnes que nous avons pu contacter a été excellent.

Même si quelques personnes étaient pressées de faire leurs courses, nous avons été généralement très bien accueillis et avons reçu beaucoup d'encouragements et de félicitations.


Nous avons distribué plus de 1000 autocollants « Stop Pub ». Nombreux étaient ceux qui étaient véritablement ravis de recevoir cet autocollant.Près de 30 % des personnes contactées désirent cependant continuer à recevoir la publicité. Il y a en moyenne 1 kg de publicité par foyer par semaine, donc 52 kg par an. Ainsi, 1000 autocollants c'est 52 tonnes d'économie de papier sur l'année. C'est donc un bilan plutôt positif pour la première action publique de CREAvignon.


Nous avons distribué également près de 1000 sacs de tri sélectif. Environ 80 % des personnes contactées en mesure de faire le tri sélectif déclaraient le faire.

Dans la mesure de nos connaissances, nous avons répondu à de nombreuses questions sur ce qui est recyclable et ce qui ne l'est pas. Il est évident que beaucoup de personnes trouvent le système peu clair et se posent beaucoup de questions. De très nombreuses personnes qui vivent en habitat vertical déclarent qu'il n'y a pas de ramassage de tri sélectif organisé où elles habitent.

Dans une moindre mesure, des personnes résidant en zone pavillonnaire nous ont également fait cette remarque. Un certain nombre de personnes nous ont demandé de contacter la COGA pour y remédier, ce que nous ferons.


Nous avons profité de cette semaine pour inscrire des personnes sur une liste afin d'être ensuite contactées par le SIDOMRA pour acquérir un composteur à 15 €. Un certain nombre de personnes souhaiteraient pouvoir disposer d'un lombric composteur subventionné par la COGA.


Nous avons été interpellés sur le fonctionnement peu satisfaisant des déchèteries, notamment celle de Montclar : Manque de personnel, de moyens, d'informations.


Très nombreux sont ceux qui ont découvert que 90 % de nos déchets étaient incinérés, nous plaçant ainsi au rang des très mauvais élèves. Plusieurs personnes se sont vigoureusement exprimées contre l'incinérateur de Vedène.


Nous avons reçu plusieurs adhésions pendant cette campagne, ce qui porte à 62 le nombre d'adhérents. Une quinzaine de personnes se sont mobilisées pour cette action et c'est remarquable.


Enfin, il faut signaler que la presse a relayé de façon satisfaisante notre action. Notre rôle de nouvel acteur écologique sur le bassin de vie d'Avignon est un beaucoup plus connu après cette action.


Nous avons clôturé cette semaine par le café écolo à la MAS jeudi 4 décembre de 18 H 30 . Une trentaine de personnes assistait à ce premier café écolo en partenariat avec la MAS.

Nous avons donc l’intention de proposer régulièrement des cafés écolos à la MAS pour
informer et débattre sur les thèmes de l’environnement dans le Grand Avignon.

Le vendredi 5 décembre, nous avons organisé notre première soirée festive autour d'un buffet-repas bio suivi d'une soirée dansante au magasin/restaurant bio " Pleine Nature" du Pontet. Cette soirée organisée en partenariat avec l'association In Vivo a réuni plus de 60 personnes dans une ambiance festive et chaleureuse. Cette première soirée festive se répètera régulièrement.


Suite à ces actions qui incontestablement ont été un succès, nous allons maintenant contacter les élus et notamment Mme Rozenblit pour faire des propositions et proposer nos services.

Nous ferons un communiqué de presse pour informer les Avignonais sur nos propositions et les réactions de nos élus.

Il est temps de mettre en place une politique volontariste pour augmenter la part de nos déchets recyclés et réduire l'activité de l'incinérateur de Vedene.Il faut également s'assurer que les déchets triés soient bien recyclés et pas incinérés en séparant très distinctement les activités de tri et d'incinération. Un moyen de contrôle et de suivi devra être mis en place.

Un objectif chiffré à moyen et long terme doit être fixé par la COGA.

Un partenariat avec les administrations, les entreprises, les petits commerçants, les restaurants, la grande distribution, les industries doit être élaboré pour repenser la filière des déchets dans notre région.

Le problème des déchets est certes un problème écologique, mais c'est aussi un problème économique. Une réflexion de fond dans laquelle nous souhaitons être impliqués devrait permettre avec la bonne volonté de l'ensemble des acteurs de réduire l'impact écologique et le coût pour les contribuables.

Le fonctionnement des déchèteries devra également être revu et le nombre de points d'apport volontaire augmenté.

Nous avons également l'intention de proposer à la mairie de former des volontaires de CREAvignon pour intervenir dans les écoles, collèges, lycées.


Voici donc le bilan très positif de notre première action auprès du public.



JP Cervantes

Président de CREAvignon



Partager cet article

Repost 0
Published by creavignon - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de creavignon
  • Le blog de creavignon
  • : Rassembler les personnes de sensibilité écologique dans une vaste région autour d'Avignon. Articles, discutions, manifestations organisées sur le thème de l'écologie. Rencontres festives entre personnes de sensibilité écologiste
  • Contact

Actions en cours


Pour une commission chargée
d'étudier toutes demandes d'abattages
d'arbres dans l'agglomération d'Avignon