Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2008 4 12 /06 /juin /2008 15:14


Gratuité des transports publics!

Mythe ou réalité?

 

 

Pas de ticket, pas de tourniquet, pas de contrôleur...

La première réaction en entendant parler de gratuité du transport en commun(TC) c’est de clamer : «C’est de l’utopie !».

Les faits contredisent cette réaction.

En France, au moins sept municipalités ou agglomérations ont opté pour

la gratuité du transport en commun : Vitré( l’Ille-et-Vilaine), Compiègne( l’Oise), Châteauroux(l’Indre), Colomiers( près de Toulouse), Issoudun(Oise) , Mayenne( Mayenne) et plus roche de chez nous Gap.

Colomiers et Compiègne pratiquent la gratuité depuis 30 ans !

Aux États-Unis et en Belgique quelques villes ont également adopté la gratuité des TC.



A Vitré, par exemple, le maire Pierre Méhaignerie se désespérait de voir tourner des bus à vide. La décision de supprimer la billetterie a été prise en mai 2001. La mesure visait également à réduire la circulation en ville aux heures de pointe, notamment à la rentrée et à la sortie des classes. L'effet fut immédiat. Le trafic est passé de 47000 à 120000 voyages par an.
" Il est clair, en France au moins, que la gratuité permet d'augmenter la fréquentation des transports en commun de façon durable ", observe Yves Duhamel, le directeur du cabinet Axiales, auteur d'une étude sur la question . A Hasselt en Belgique, la gratuité, conjuguée à une amélioration du réseau, a fait s'envoler la fréquentation de 30000 voyageurs par mois en 1997, à 267000 en 1999.


Les motivations et les bénéfices sont variés:


Faire décroitre les rejets de gaz à effet de serre de l'agglomération en faisant un transfert des déplacements en voiture vers les bus

Droit au transport( Motivation sociale)

Réduction de la circulation automobile( Motivations écologiques)

Redynamisation du centre ville

Qualité de vie

Rentabiliser un système qui coute cher(en subventions) pour une utilisation modeste

A terme création d'emplois car le service devra suivre la demande

Une mesure en faveur de l'augmentation du pouvoir d'achat

Un désenclavement des cités

Plus d'agression des conducteurs pour voler la caisse

Une image d'ouverture et d'hospitalité qui fera la fierté des Avignonnais.

Une mesure touristique.


Le cout ?


Les couts de pertes de recettes sont à mettre en balance avec le cout des points de vente , du contrôle, les économies liées à la redynamisation le centre ville et les aménagements de voirie pour améliorer la fluidité .

En effet plus de contrôleurs ni de ponts de vente ni de billets à imprimer.

Le centre ville est de nouveau fréquenté sans avoir à y consacrer un budget particulier.

La réduction de l'utilisation de la voiture permet de réduire les couts des équipements de voirie qui sont nécessaires pour fluidifier la circulation automobile.


Une politique de gratuité des transports en commun s'appuie aussi sur la législation actuelle:


La “loi sur l’air et l’utilisation rationnelle de l’énergie”, du 30 décembre 1996,

a rendu obligatoire l’instauration dans les villes de plus de 100 000 habitants d’un

plan de déplacements urbains” (PDU), qui vise la réduction de l’usage de la

voiture particulière au profit des transports publics, de la marche, du vélo.


La Loi d’orientation des Transports Intérieurs (LOTI), du 30 décembre 1982

est la loi fondamentale d’organisation des services publics de transport en France.

Elle a affirmé un droit au transport devant permettre de se déplacer « dans des

conditions raisonnables d’accès, de qualité et de prix ainsi que de couts pour la

collectivité »



En France, même si la gratuité du transport en commun est mise de l’avant par des associations dites de gauche , ce sont trois agglomérations de droite qui l’ont mise en oeuvre.

De même, dans un pays comme les États-Unis qui n’est pas reconnu pour ses penchants sociaux-démocrates des élus locaux , ont pu offrir à leurs citoyens un système de transport en commun gratuit.


Ce que les expériences françaises et américaines illustrent, c’est que la volonté politique municipale peut transformer une utopie en réalité!

L'association Citoyens Responsables Ecologie Avignon

( C.R.E.Avignon) Citoyens Responsables Écologie Avignon

a inscrit la gratuité des transports en commun sur Avignon comme l'un de ses objectifs.

Partager cet article

Repost 0
Published by creavignon - dans Transports en commun
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de creavignon
  • Le blog de creavignon
  • : Rassembler les personnes de sensibilité écologique dans une vaste région autour d'Avignon. Articles, discutions, manifestations organisées sur le thème de l'écologie. Rencontres festives entre personnes de sensibilité écologiste
  • Contact

Actions en cours


Pour une commission chargée
d'étudier toutes demandes d'abattages
d'arbres dans l'agglomération d'Avignon